L’histoire

Coco Chanel

Chanel est une entreprise française de haute couture, de prêt-à-porter, d’accessoires, parfums et autres produits de luxe.

La marque est fondée en 1910 par Gabrielle Chanel, surnommée Coco Chanel. Elle réunit en 1954 son entreprise de parfums et de son univers de la couture.

Aujourd’hui, les petits-fils de l’associé de Coco Chanel, Alain Wertheimer et Gérard Wertheimer sont les dirigeants de l’entreprise.

Gabrielle, modiste, aménagea son premier point de vente dans un appartement parisien prêté par son amant Etienne Balsan. Quelques temps plus tard, elle s’en alla vivre avec un ami d’Etienne, à savoir, Arthur« Boy » Capel qui donna ensuite son nom à un des célèbres sacs de l’entreprise. Elle installa donc sa boutique dans un autre local soutenu financièrement par Arthur. Cet évènement marquera le début de « Chanel Modes », magasin de chapeaux uniquement pour donner suite à l’interdiction d’y vendre des vêtements étant donné qu’une couturière s’y trouvait déjà.

Trois ans plus tard, Coco ouvre son premier magasin de vêtements, toujours financé par Arthur. Deux après, sa deuxième boutique voit le jour.

À la fin de la Guerre 39-45, Gabrielle Chanel, nouvellement indépendante financièrement, elle ouvre alors au 31 rue Cambon . Dans les années 1920, l’économie mondiale se remet de la guerre et Coco Chanel étend ses activités en ouvrant ateliers, bureaux, et autre boutique au no 31 puis plus tard des bureaux aux numéros 25, 27 et 23 de la rue Cambon . Un point de vente ouvre également à Cannes . Ernest Beaux lui propose alors de créer son propre parfum : No 5, qui sera vendu au départ uniquement dans les boutiques Chanel , puis proposé après aux parfumeurs . En 1924, Coco Chanel fait la connaissance à Longchamp de Pierre et Paul Wertheimer, puissants propriétaires des parfums Bourjois ; s’appuyant sur l’assise financière des deux frères, elle obtient 10 % des Parfums Chanel, contrat qui ne changera pas jusqu’en 1948 .

Coco, femme engagée, révolutionne la garde-robe féminine par l’inspiration masculine et son côté pratique comme la tendance des cheveux courts ou les pantalons. Ses vêtements sont sobres, épuré, neutres, pratiques, confortables et élégants.

Dans les années 50, Christian Dior monopolise l’univers de la mode et Coco a des difficultés à y retrouver sa place. A la suite du décès de Christian, en 1958, Coco devient l’influence majeur de la mode.

Alain Wertheimer, en qualité d’aîné , prend la direction de l’entreprise en 1976 . L’année suivante, la collection de prêt-à-porter, fabriquée sous licence, rencontre le succès ; quatre ans plus tard, le prêt-à-porter est réintégré sous la responsabilité directe de la marque ainsi que l’ensemble des activités couture, parfums, accessoires et distribution qui sont regroupés sous une unique entité assurant la direction artistique, commerciale et financière .

Karl Lagerfeld pour Chanel

En 1983, Karl Lagerfeld devient directeur artistique de Chanel Mode. La maison lui fait confiance et espère un renouveau pour donner suite aux diverses difficultés de l’entreprise, il a une liberté totale.

Lagerfeld introduit dans ses collections de nombreux modèles comme une déclinaison contemporaine de ceux qu’a créés jadis Chanel, jusqu’à les parodier parfois . Inès de la Fressange est choisie pour promouvoir l’image de la maison .

En 1987, la marque investit le domaine de l’horlogerie .

Et aujourd’hui ?

La marque est spécialisée en mode, parfums-beauté et horlogerie-joaillerie. Chanel reste une marque incontournable du monde du luxe.

La collection automne-hiver 2019

La collection automne-hiver 2019/2020 est inspirée par l’univers du ski avec des textures riches, des couleurs vives et tons sur tons, une allure graphique et oversized.

Philosophie & valeurs

L’an dernier, le défilé de la marque choque et déclenche une vague de polémique à la suite de l’aménagement d’une forêt artificielle crée pour l’occasion. Afin d’apaiser les inquiétudes des écologistes, Chanel s’est engagé à replanter 100 chênes à la suite du défilé.

Depuis décembre 2018, la marque a fait le choix de ne plus utiliser de peaux d’animaux exotiques pour la création de leurs produits.

Tout de même les quelques petits engagements, la marque n’est pas, aujourd’hui, connue pour ses valeurs éco-responsables ou durables.

Son identité comme décrite par la marque elle-même réside dans les termes suivants : audacieuse, unique, perfectionniste, passionnée, visionnaire

Certains définiront Chanel comme une marque féministe, actrice dans l’émancipation de la femme grâce à la révolution faite par sa fondatrice en 1910 (port du pantalon, dévoilement des chevilles, adopte un style « garçonne , etc.», mais à l’inverse, une autre part de la société définira cette marque contre le courant féministe parce que Chanel prône la beauté, l’esthétique, l’élégance comme matière à la féminité.

Les incontournables Chanel

 

No 5

N°5 est, par définition, l’essence même de la féminité. Une fragrance florale qui trouve sa place dans un flacon épuré. Ce parfum est composé de rose de mai, de jasmin et de vanille.

Il est créé en 1921 par Ernest Beaux, mandaté par Gabrielle Chanel pour créer « un parfum de femme à odeur de femme », rare et puissant. D’après la poétisation de la maison, son cœur s’emballa pour la cinquième fragrance proposée, ce qui donna son nom au mythique flacon.

La petite robe noire

En 1926, Gabrielle Chanel proposa un modèle de petite robe noire. Cette dernière n’a pas été inventée par la créatrice de mode mais réapprivoisée par Coco. Elle en fit une pièce élégamment féminine, intemporelle et raffinée. La petite robe noire reste aujourd’hui un classique de nos garde-robes. La petite robe noire a même été définie comme étant la « Ford de Chanel » selon Vogue.

Le tailleur Chanel

Gabrielle Chanel a découvert le tweed en Ecosse, matière avec laquelle elle confectionna le mythique tailleur. Elle trouve son inspiration toujours dans la garde-robe masculine mêlée cette fois-ci aux uniformes militaires autrichiens, elle confectionna un ensemble composé d’une jupe portefeuille et d’une veste simple, courte et droite. Comme se veut la philosophie Chanel, la veste offre une liberté de mouvement grâce à sa souplesse et arbore un style épuré. Elle est composée de quatre poches, d’une doublure en soie ainsi que d’une fine chaînette. Ce vêtement rencontra un succès fou dès sa sortie et reste intemporel.

Le 2.55

En 1929, Coco, inspirée par les sacoches militaires, créa un sac multifonction. Il peut aussi bien se porter en sac bandoulière qu’en sac à main grâce à sa chaîne réglable qui permet ainsi, une liberté de mouvement, telle que prôné par la maison. Son style matelassé est inspiré des vestes des jockeys et de cet univers cavalier, ce monde qu’elle fréquentait pour se divertir.

Trois modèles sont confectionnés initialement : un résistant et deux plus luxueux qui se différent par leurs matières (agneau, satin de soie et jersey). Le sac est de forme rectangulaire, matelassé et est orné d’une chaine.