Définition

Définition étymologique :

L’art vient de la racine latine « ars » qui signifie habileté, art, savoir-faire. Pour les Grecs, l’art vient de « tekhnè » ce qui veut dire technique.

En d’autres termes:

Il est aussi complexe de définir l’art que de décrire l’univers. Peut-être, n’est-ce pas une coïncidence puisque l’art est une forme d’univers particulier qui laisse les gens rêver, composer, créer et s’exprimer avec le cœur. Cela peut-être un espace de création et de façonnement de la matière (exemples : peinture, sculpture) ou d’un produit immatériel (exemple : Marina Abramovic et sa performance « The Artist is Present »).  C’est une prolongation de l’inspiration mais également parfois une quête d’harmonie, de sens ou encore d’esthétisme au travers parfois de sons, mots, mouvements, couleurs ou odeurs.

Pour faire simple, il s’agit d’une création produite dans le but de donner lieu à des émotions ou de la réflexion.

Qui crée l’art ?

Toute personne peut faire de l’art en ayant de la créativité et un minimum de savoir-faire…

Artiste ou artisan ?

L’artiste est un créateur d’œuvres d’art, l’artisan est un producteur de créations artisanales.

Si on se réfère à l’étymologie grecque, l’art vient de la technique ainsi, l’artisan et l’artiste sont initialement indissociable. Au fil des siècles, la notion d’artisan est devenue un créateur d’un objet utile contrairement à l’artiste qui produit des œuvres qui ne doivent pas obligatoirement avoir une valeur d’usage. On peut également différencier ces deux activités par la rémunération. L’artisan cherche à vivre de ses créations artisanales, sa finalité est une rémunération. L’artiste produit un objet qui a sa propre finalité, avant même sa valeur financière bien qu’il puisse tout de même gagner de l’argent grâce son œuvre.

A qui est destiné l’art ?

Destinés à tous ceux qui veulent voyager dans une autre dimension, un nouvel univers. Il n’est pas nécessaire de connaître l’histoire de l’art pour apprécier une galerie, une sculpture ou toute autre œuvre d’art. Chacun peut se faire sa propre lecture et exprimer ses émotions face à une œuvre d’art.